Culture de la lecture : Les jeunes kinois s’intéressent-ils à lire ?

À Kinshasa, les jeunes se montrent moins intéressants à la lecture qui reste une activité importante et arrivent à ignorer les avantages qu’elle présente.  » Cette culture n’est pas chez les jeunes kinois, ils n’accordent pas de place à la lecture et ne reconnaissent pas les avantages qu’on retrouve dans les livres et il nous faut plus de sensibilisation pour inciter les kinois à lire  » a dit Ngimbi.

Lorsque vous parcourez plusieurs bibliothèques de la capitale congolaise, vous trouverez une absence criante de jeunes plus particulièrement les élèves et étudiants finalistes dans différentes salles et maisons de lecture.  » D’abord c’est question de catégoriser les jeunes, la jeunesse est une question d’âge car nous remarquons beaucoup de jeunes qui viennent acheter des livres mais nous ne savons pas est-ce qu’ils vont les lire ? Vont-ils les utiliser à bon escient ? Est-ce que pour eux-mêmes ces livres ?  » a témoigné monsieur Selemani Mwati Kabali.
Ce constat amère justifie que les jeunes kinois sont dégoûtés de la lecture, elle est devenue l’ennemie des jeunes de la capitale. À présent, il faut reconnaître que les livres sont lus sur internet version électronique sont accessibles et d’usage facile dans les téléphones portables.
Dan KALALA KALAMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATÉGORIES D’ARTICLES

%d blogueurs aiment cette page :